Coupe jardinatoire dans une sapinière irrégulière en Chartreuse - Photo J. Becquey © CNPF (jpg - 66 Ko)

Evaluer les effets d'une coupe

Comment choisir entre coupe d'amélioration, coupe jardinatoire, coupe rase ? Quel type de coupe peut-on effectuer, selon des critères techniques, économiques, environnementaux, sociaux ? 

Une étude et des grilles d'analyses issues du projet OUI-GEF mené en Auvergne Rhône-Alpes.

L’exploitation d’arbres est une opération qui n’est pas comprise par tous les usagers de la forêt, et qui est parfois source de conflits ; d’où l’idée d’un outil pour faciliter le dialogue entre acteurs sur l’acceptabilité des coupes.

Le principe est d’évaluer les effets d’une coupe sur la base de critères objectifs, mesurables et partagés, en établissant un diagnostic des sensibilités du peuplement avant l’intervention, puis un état des lieux après.

Une grille de diagnostic opérationnelle a été testée, et pourra être utilisée comme outil de sensibilisation sur les coupes et sur la multifonctionnalité.

À télécharger :