Chargé de mission développement durable : en quoi cela consiste ?

Le chargé de missions de développement durable est souvent employé au sein d’une collectivité pour piloter des projets d’aménagements d’espaces, de traitement de pollutions et autres enjeux environnementaux.

Ce poste de pilotage de projet présente une transversalité importante, il est indispensable pour le développement local et la préservation de l’environnement. L’aménagement du territoire est réussie lorsqu’elle prend en compte les problématiques environnementales et permet de réaliser des travaux sans nuire aux écosystèmes.

Chargé de mission développement durable : un expert de la démarche de développement des territoires

Le chargé de mission est un chef de projet généralement présent dans une structure territoriale. Il apporte une expertise importante pour le développement économique des territoires. Chargé du développement économique des collectivités locales, il est force de proposition et dispose d’un bon relationnel notamment auprès des partenaires institutionnels qui peuvent être concernés par l’aménagement du territoire et apporter des financements. Préserver la biodiversité tout en supervisant la stratégie de développement des localités est une priorité pour lui. Chargé de la direction générale des travaux, il possède une conscience écologique et gère une responsabilité sociétale importante dans son ingénierie.

L’expérience professionnelle dont dispose ce spécialiste environnement et développement durable lui permet de réaliser des études de terrain, d’évaluer les risques et de mettre en place un travail d’équipe efficace. Le métier de chargé de projets de développement durable implique de connaître plusieurs problématiques comme celle des énergies renouvelables, le développement territorial, les démarches des acteurs locaux, le réseau de partenaires dont dispose chaque collectivité territoriale, chaque communauté de commune, chaque communauté d’agglomération pour ses projets durables. Fonction publique, établissement public, le cadre réglementaire se doit d’être maîtrisé pour fédérer au mieux les équipes et respecter les cahiers des charges.

La spécialisation de ces experts est souvent liée à la structure du cadre de vie, la préservation de l’environnement ou la gestion des déchets. Les enjeux du développement concernent directement le tissu économique local, la cohésion sociale et la transition écologique pour protéger les milieux fragiles. Le chargé de projet réalise des études et élabore sa stratégie en fonction des spécificités du territoire. Il agit pour le développement durable et la protection des espaces. Dans sa gestion de projet, il manie des logiciels bureautiques, il anime des groupes de travail pour enrichir l’étude, il organise des réunions de travail et s’assure du bon déroulé des travaux.

Un chargé de mission responsable du développement des espaces selon un plan d’actions durable

Les ressources sont listées par ses soins, il analyse dans le détail, l’environnement de développement des projets. Son réseau de partenaires l’accompagne, il est chargé de la direction de la stratégie du projet de développement et des principales missions liées aux constructions des établissements publics qui l’emploient. Force de propositions, il est responsable des ressources et des enjeux du développement durable qu’il ne connaît que trop bien, pour préserver un maximum les écosystèmes. Le chargé ou la chargée de mission environnement assure un suivi des projets avec une grande minutie et une stratégie astucieuse.

Bilan carbone, bilan des transitions énergétiques, le domaine du développement durable dans le bâtiment est complexe et implique de nombreuses préparations. La protection de l’environnement passe par la bonne évacuation des déchets, circulation des eaux, accessibilités territoriales voire départementales pour les usagers. Les projets d’implantation, qu’il s’agisse de développement touristique, développement commercial, nécessitent la présence de contractuels de ce type. Le chargé du développement durable met en place des stratégies et choisit des solutions opérationnelles en fonction des études réalisées pour répondre aux besoins des acteurs du territoire, de l’environnement et des communautés locales. En charge de la direction du développement des travaux, l’expert va assurer une veille détaillée de ses observations, il assure le suivi et l’adaptation de la stratégie en matière de développement durable sur les chantiers.

A travers des actions concrètes, un sens du relationnel exceptionnel et une bonne connaissance de la politique environnementale de chaque territoire, la conduite de projet est garantie. Sa mission d’expertise comporte nombreuses spécificités et implique de s’adresser à des secteurs transversaux. Entre partenaires locaux et grandes entreprises, le métier de responsable d’aménagement du territoire repose sur la qualité relationnelle du prestataire. Dans le cadre d’une démarche de développement durable, il est le référent pour tout ce qui concerne les problématiques environnementales, il dispose d’outils opérationnels pour permettre le bénéfice en préservant la sécurité-environnement. Le chargé de mission est aussi un chargé de communication et un chargé d’études, il assure la prospection, la négociation et fédère les équipes sur les carrières et chantiers.